Communiqué de presse

Trois jours festifs au Port de La Tour-de-Peilz

Le menu de la Fête nationale à La Tour-de-Peilz se déroulera sur trois jours. Du jeudi 31 juillet en fin d’après-midi au samedi 2 août, feu d’artifices, lampions, stands de restauration et bals feront du port de la cité boélande un haut lieu convivial. La cérémonie officielle du 1er août sera marquée par le discours de M. Daniel Schmutz, bourgeois d’honneur et ancien conseiller d’Etat.

Débutant jeudi 31 juillet à 17h30 au Verger de la Ville et se terminant en ce même lieu dans la soirée du 2 août par la remise des prix du concours de rames qui opposera les sociétés locales, les festivités du 1er août connaîtront de nombreux moments forts. Parmi ceux-ci, il faut relever le traditionnel cortège aux flambeaux et lampions qui démarrera jeudi 31 juillet à 21h15 derrière le Temple pour aboutir au Port. Dès 21h résonneront, au Verger de la Ville, les premières notes du bal populaire animé par l’orchestre Gen Gloria. A 22h15, les milliers d’yeux présents pourront admirer le traditionnel feu d’artifices tiré de-puis le lac. Afin d’améliorer le confort des spectateurs, toujours plus nombreux à se ren-dre à La Tour-de-Peilz, la partie supérieure du Verger de la ville sera désormais ouverte au public et aménagée de tables et de bancs.

Vendredi 1er août, un apéritif musical sera offert à la population à 12h. La manifestation patriotique, qui débutera à 12h30, sera notamment ponctuée d’un discours officiel pro-noncé, comme le veut la tradition, par un invité, en l’occurrence M. Daniel Schmutz, bour-geois d’honneur et ancien conseiller d’Etat. Stands de boissons et de nourriture seront ouverts de 11h à 2h du matin et, dès 20h, le bal sera assuré par l’orchestre Skyline.

Samedi 2 août, en clin d’oeil à la société de sauvetage Le Doyen à qui la Municipalité a confié l’organisation de cette cuvée 2008, un grand concours de rames permettra aux sociétés locales de s’affronter. Les stands de nourriture et boissons resteront encore ou-verts ce jour-là.
La Tour-de-Peilz, le 28 juillet 2008

2021