Communiqué de presse

Municipalité de La Tour-de-Peilz

Programme de législature – Les projets se concrétisent

Dans son programme de législature, la Municipalité de La Tour-de-Peilz a mis l’accent sur la valorisation du patrimoine communal. Cette ambition se concrétise et l’exécutif boéland a présenté, lors d’une conférence de presse tenue le 29 janvier, deux préavis relatifs à la reconstruction du collège Courbet et à la rénovation du Château.

En 2012, la Municipalité a mandaté un bureau d’architectes pour évaluer les besoins scolaires à court, moyen et long terme dans le cadre de la rénovation du collège Courbet. Ce bureau a ensuite été chargé d’effectuer une étude préliminaire, ce qui lui a permis de présenter trois variantes qui ont été discutées dans le cadre d’une table ronde politique. Il est ressorti de ces échanges un soutien en faveur de la reconstruction du collège et du regroupement de l’ensemble des classes sur deux sites : Bel-Air et centre-ville. Le projet comprend également des infrastructures périscolaires ainsi qu’un nouvel espace pour la bibliothèque communale. Le défi pour la Municipalité sera sans conteste de réaliser ce programme dans les limites du budget, qui a été fixé à 30 millions. Celui-ci ne comprend pas les frais de concours, qui font l’objet du préavis en question, et qui s’élèvent à Fr. 409'000.-.

Le Château et sa maison du jardinier feront également l’objet d’un concours qui marque le début du processus de rénovation et de transformation de ces édifices. Ceux-ci abritent, notamment, le Musée suisse du jeu. Après 27 ans d’exploitation, cette institution a besoin de plus d’espace pour accueillir ses riches collections, permanente et temporaires. La réorganisation des salles lui permettra en outre de répondre aux normes modernes ou encore de renforcer son rayonnement national et international. Ces changements seront accompagnés d’un réaménagement des accès au site, en particulier pour les personnes à mobilité réduite. Le crédit porte sur un montant de Fr. 451'000.- lequel n’est pas compris dans l’enveloppe de 8 millions prévue pour l’ensemble du projet.

Dans une communication au Conseil, la Municipalité présente un agenda des différents projets. Le préavis pour le crédit d’étude relatif à la rénovation du Château devrait être déposé entre décembre 2015 et février 2016 et celui relatif au collège Courbet entre juin et août 2016. Les préavis pour le crédit de construction sont prévus, respectivement, entre décembre 2016 et février 2017 pour le Château et en septembre 2018 pour le collège. Il faut ajouter à cet agenda déjà chargé la rénovation de la Maison de commune, pour laquelle un crédit d’étude devrait être voté en mars 2015 et le crédit de construction au début de l’année 2016.

Dans le prolongement de l’aménagement de la place des Anciens-Fossés, ces projets ont pour ambition de rendre le centre-ville plus attractif et dynamique. Ils figurent à l’ordre du jour de la séance du Conseil communal du 4 février prochain.

La Tour-de-Peilz, le 29 janvier 2015