Communiqué de presse

L ’EVAM loue un immeuble à la route de Blonay pour y héberger des migrants

L’Etablissement vaudois d’accueil des migrants (EVAM) a informé la Municipalité avoir loué à des propriétaires privés l’intégralité de l’immeuble sis à la route de Blonay 96. Dès le 1er juillet, une septantaine de demandeurs d’asile arrivés au terme de leur pé-riode d’accueil en foyer ou en abri de protection civile seront logés dans ces lieux. La Municipalité et l’EVAM entendent collaborer afin d’accompagner le processus d’inté-gration de ces personnes.

Récemment rénové, l’immeuble sis à la route de Blonay 96 a été loué à l’EVAM par ses proprié-taires privés. C’est ainsi que 25 appartements d’une pièce, 16 de 1,5 pièce, 3 de 2 pièces et 3 de 3,5 pièces seront progressivement occupés à partir du 1er juillet par des personnes bénéficiaires d’un permis F ou des requérants d’asile passés par les structures d’accueil.

La majorité de ces personnes sont en Suisse depuis plus d’une année. Elles sont requérantes d’asile en procédure ou bénéficient d’une admission provisoire puisqu’elles ne peuvent être ren-voyées dans leur pays compte tenu de la situation actuelle. Elles sont majoritairement originaires d’Afghanistan, de Syrie, d’Irak et d’Erythrée.

Compte tenu de la typologie des appartements, il est probable qu’ils seront essentiellement oc-cupés par des personnes seules ou des familles monoparentales, les six logements de plus grande taille étant réservés à des familles avec enfants. La Commune s’attend à accueillir entre 10 et 15 nouveaux élèves dans ses infrastructures scolaires.

La Municipalité a été informée par courrier du 28 juin 2016. Elle n’est pas partie prenante dans l’accord passé entre l’EVAM et des propriétaires privés, pas plus qu’elle n’a été consultée à cet égard. Considérant la situation, les Autorités boélandes et l’EVAM souhaitent collaborer de façon constructive, informer la population, en particulier dans le quartier concerné, et accompagner le processus d’intégration de personnes susceptibles de demeurer à La Tour-de-Peilz à moyen ou long terme.

Une séance d’information à destination des habitants du quartier ainsi qu’une rencontre avec les migrants habitant l’immeuble seront mises sur pied à la rentrée scolaire d’août.


La Tour-de-Peilz, le 6 juillet 2016
2021