Communiqué de presse

Derib – 50 ans de BD

Les amateurs de Derib, artiste talentueux et attachant, auront l’occasion de pouvoir visiter une exposition organisée à l’occasion de ses 50 ans de carrière, qu’il fête simultanément à ses 70 ans. Intitulée sobrement « Derib – 50 ans de BD », elle aura lieu les 8 et 9 novembre au Musée suisse du Jeu à La Tour-de-Peilz, commune où il réside depuis toujours et qui s’est associée à la Délégation Wallonie-Bruxelles à Genève pour célébrer cet illustre et talentueux Boéland.

Pour bien des adultes, Derib est comme une madeleine de Proust : un chemin qui mène à l’enfance, à l’adolescence ; des aventures de Yakari au destin tragique de Jo, en passant par le récit de la vie de Buddy Longway. Des histoires avec lesquelles ils ont grandi et découvert la vie, séduits par la précision du dessin, sa clarté et son réalisme, même lorsque l’histoire se déroule dans un monde largement imaginaire.

L’auteur de cet œuvre est un passionné. Par le dessin, bien sûr, mais aussi par la nature, les chevaux, les vaches et les Amérindiens. Ces passions, il les transmet, il les partage aussi grâce à son talent de conteur. Qui n’a pas été profondément touché et ému par l’histoire de Jo ? Ou par celles de Sandra et de Doris ? Qui n’a pas rêvé d’Ouest sauvage à travers les yeux de Buddy Longway ? Ces personnages, qu’ils vivent dans un monde qui ressemble au nôtre ou non, nous sont toujours proches et semblent s’adresser directement à nous. Leurs histoires sont les nôtres. C’est là, sans conteste, l’une des forces de cet auteur que de nous plonger dans des univers qui nous accaparent, de nous faire vivre pleinement l’histoire qu’il nous raconte.

L’exposition sera ouverte au public le samedi 8 et le dimanche 9 novembre. Celui-ci pourra profiter de séances de dédicace les deux jours dès 15h00 et aura l’occasion de visiter trois espaces distincts. Dans le premier, il découvrira des planches inédites de l’art book L’Aventure d’un crayon, publié à l’occasion de ce jubilé. Dans la deuxième, une rétrospective lui permettra d’embrasser d’un regard l’immense et magnifique œuvre de l’artiste. Enfin, dans un troisième espace, situé dans la tourelle du Château, le visiteur pourra visionner, notamment, un film réalisé par le fils de l’auteur, qui suit Derib dans le processus de création de Tu seras reine, ouvrage important s’il en est dans sa vie puisqu’il revient sur ses propres souvenirs d’enfances, ses passions, ses racines.


" Les premiers héros de mon enfance me sont venus par la bande dessinée. Tintin, Alix, Corentin, combien de fois n'ai-je pas rejoué leurs aventures... et le Marsupilami de Franquin ou Jerry Spring de Jijé ! Si aujourd'hui je fais de la bande dessinée, c'est certainement grâce à eux... "

Derib


La Tour-de-Peilz, le 13 octobre 2014