Communiqué de presse

Arrêté d’imposition 2018

Référendum déposé et ouverture de la récolte de signatures

Dans sa séance du 18 décembre 2017, la Municipalité a validé une demande de référendum contre l’arrêté d’imposition 2018. Initié par les partis UDC, PDC et La Tour-de-Peilz Libre & PBD, le référendum a été officiellement déposé au Greffe municipal jeudi 7 décembre, soit dans le délai de 10 jours après la publication de l’autorisation cantonale dans la Feuille des avis officiels prévu par la Loi sur l’exercice des droits politiques (LEDP).

Affichée ce jour au pilier public, la décision de la Municipalité ouvre la période de récolte de signatures du 20 décembre 2017 au 23 janvier 2018. Les référendaires disposent ainsi de 30 jours plus 5 jours tenant compte des féries de fin d’année, comme stipulé par la LEDP.

Au 18 décembre, le registre civique comptait 8'124 électeurs et électrices bénéficiant du droit de vote à l’échelon communal. Le nombre de signatures requis pour l’aboutissement du référendum se monte à 1'219, correspondant à 15% du corps électoral.

En cas d’aboutissement du référendum, un scrutin communal sera mis sur pied dimanche 8 avril 2018, sous réserve de l’autorisation du préfet.

On rappellera que la Municipalité avait soumis au Conseil communal du 25 octobre un arrêté d’imposition d’une année au taux inchangé de 64%. En séance, la proposition de la Commission des finances, consistant en un taux de 64% plus 2 points affectés à la construction du nouveau collège Courbet, a obtenu l’aval d’une majorité du corps délibérant. C’est cette dernière décision qui est combattue par référendum.