Communiqué de presse

Initiative populaire «Contre la construction de minarets»

La Municipalité autorise les affiches
mais appelle à rejeter l’initiative


Dans sa séance du 12 octobre, la Municipalité de La Tour-de-Peilz, à l’unanimité, a pris deux décisions en relation avec l’initiative populaire «Contre la construction de minarets», objet figurant à l’ordre du jour des votations fédérales du 29 novembre prochain.

La Municipalité appelle à rejeter l’initiative soumise au peuple. Elle considère en effet que l’interdiction de la construction de minarets empiète sur les compétences communales et cantonales et représente une réponse inadéquate à la question de l’intégration des personnes de religion musulmane dans notre pays.

Par contre, la Municipalité de La Tour-de-Peilz n’interdira pas la pose des affiches des partisans de l’initiative sur le domaine public communal. La Municipalité constate qu’elles sont discriminatoires pour la population musulmane de Suisse mais que, tout en jouant avec la norme pénale antiraciste, elles ne sont que le résultat de la validation de l’initiative par les
Chambres fédérales. Cette décision prise par le Parlement, le débat démocratique doit pouvoir avoir lieu, même si certains arguments avancés sont déplaisants.


La Tour-de-Peilz, le 13 octobre 2009
2021