Communiqué de presse

Comptes communaux 2007 dans les chiffres noirs

Au cours d’une conférence de presse tenue mercredi 30 avril 2008, la Municipalité de La Tour-de-Peilz a présenté ses comptes pour l’année 2007. Une hausse sensible des rentrées fiscales liées à la fiscalité des personnes physiques, ainsi qu’une baisse des charges, ont permis de boucler l’exercice sur un résultat positif de Fr. 5'596'000.-- pour un total de dépenses de Fr. 46'594'000.--.

Le bénéfice dégagé cette année repose sur deux piliers que sont, d’une part, une hausse des rentrées d’impôts de plus de 4,8 millions de francs par rapport au budget 2007 et, d’autre part, sur une maîtrise des charges, inférieures de 1,8 million au budget 2007. Le rendement de l’impôt sur la fortune des personnes physiques augmente ainsi de Fr. 936'000.-- alors que celui sur le bénéfice des sociétés est en hausse de Fr. 512'000.--. A ces montants s’ajoutent l’impôt sur les droits de mutation (+ Fr. 507'000.--) et l’impôt sur les successions et donations (+ Fr. 2'929'000.--). L’impôt sur le capital des sociétés est pour sa part inférieur de Fr. 1'060'000.-- à la somme portée au budget 2007.

En tout, les revenus 2007 de la Commune s’élèvent à Fr. 52'189'000.--. L’écart positif constaté entre le budget 2007, qui prévoyait un déficit de Fr. 1’363'000.-- et les comptes repose donc, grosso modo, pour deux tiers sur d’importantes recettes aléatoires et, pour un tiers, sur les rentrées fiscales supplémentaires.

Quant à la dette de la commune, celle-ci passe de 35 à 30 millions de francs, un emprunt de 5 millions de francs ayant été remboursé en cours d’année. La dette brute par habitant atteint Fr. 3004.--. Pour ce qui est de la marge d’autofinancement 2007, cette dernière se révèle positive à hauteur de Fr. 6'487’000.--.

Du côté des dépenses, les charges ont été inférieures de Fr.1'808'000.-- au budget. Cette baisse est due principalement au transfert des postes liés à Police Riviera, à des moins-values de dépenses et à la maîtrise des charges induite par le budget base zéro.

Au total, sur un excédent de Fr. 5'596'000.--, la Municipalité proposera au Conseil d’attribuer Fr. 5'435'000.-- aux fonds de réserve. Ce faisant, et grâce également aux montants attribués à l’issue l’exercice 2006 (Fr. 5'307'000.--), elle envisage d’amortir en une fois deux investissements majeurs consentis ces dernières années, à savoir la rénovation de la salle des Remparts (environ 7 millions de francs) et la modification du carrefour Avenue des Baumes/Avenue de Traménaz (environ 1,5 millions de francs).

La Tour-de-Peilz, 30 avril 2008