Communiqué de presse

Nouvel exercice positif

Au cours d’une conférence de presse tenue mercredi 11 mai 2011, la Municipalité de La Tour-de-Peilz a présenté ses comptes pour l’année 2010. Ceux-ci affichent un excédent de revenus de Fr. 3'281'584.-- pour un total de dépenses de Fr. 53'684'584.--. Il s’agit là du 7e exercice positif d’affilée pour les comptes communaux. Ces comptes positifs s’accompagnent d’une nouvelle baisse de la dette.

Globalement, les recettes sont supérieures de Fr 5’556'647.-- au budget (soit 10,81%). Ce sont principalement les revenus des divers impôts qui y contribuent, à l’exception de l’impôt sur le capital des sociétés. Ainsi, les impôts sur les personnes physiques (+ Fr. 804'000.--), la fortune (+ Fr. 353'000.--), les bénéfices des sociétés (+ Fr. 421'000.--), les successions et donations (+ Fr. 841'000.--) et les gains immobiliers (+ Fr. 311'000.--) se sont révélés plus favorables que prévus au budget. Il en va de même pour l’impôt à la source (+ Fr. 336'000.--). En revanche, l’impôt sur le capital des sociétés (- Fr. 450'000.--) se révèle inférieur aux prévisions budgétaires.

En tout, les revenus 2010 de la Commune s’élèvent à Fr. 56'966'000.--.

Pour ce qui est des charges, ces dernières ont été une nouvelle fois maîtrisées et se révèlent de 1,52% inférieures au budget, pour un total de Fr. 53'685'000.--. L’écart constaté entre le budget 2010, qui prévoyait un déficit de Fr. 3’104'000.--, et les comptes, est donc de Fr. 6'386’000.--. Parallèlement, et suite au remboursement d’un emprunt de Fr. 5'000'000.--, la dette passe à Fr. 21'000'000. --, soit Fr. 2'093.-- par habitant, ce qui représente une charge annuelle d’intérêts de Fr. 68.--. Pour rappel, ces montants étaient de Fr. 36'500'000.-- et de Fr. 119.-- par habitant en début de législature (2006).

La marge d’autofinancement est positive, à hauteur de Fr. 3'040'000.--.

Pour ce qui est de l’affectation de cet excédent de Fr. 3'282'000.--, la Municipalité proposera au Conseil communal de l’attribuer aux fonds de réserve. Les réserves de la commune s’élèvent désormais au total à Fr. 34'000'000.-- dont un peu plus de Fr. 10'000'000.-- sont des réserves affectées (Port, égouts, etc.). Le fonds pour investissements futurs est doté de quelque Fr.23’000'000.--, dont Fr. 8'500'000.-- sont déjà engagés. Le solde, soit Fr. 14'500'000.-- permettra à la Municipalité de déployer les investissements prévus dans un proche avenir, tels que le parking souterrain du centre-ville et le réaménagement de la place des Anciens-Fossés ou la rénovation du collège Courbet.



La Tour-de-Peilz, 11 mai 2011
2021