Communiqué de presse

Des comptes 2008 toujours favorables

Au cours d’une conférence de presse tenue mercredi 6 mai 2009, la Municipalité de La Tour-de-Peilz a présenté ses comptes pour l’année 2008. Ceux-ci affichent un bénéfice de Fr. 9'726'000.- pour un total de dépenses de Fr. 47'508'000.-. Les principales raisons de ces comptes favorables sont la vente des actions de la Société électrique Vevey-Montreux (SEVM) liée à la reprise par les communes des VMCV, la hausse des recettes aléatoires et la baisse des charges.

Globalement, les recettes d’impôt présentent une baisse de Fr. 269'000.- par rapport au budget 2008. Cependant, cette diminution est essentiellement due au rattrapage de l’erreur de répartition de l’impôt sur le capital des sociétés commise en 2007, qui diminue ainsi de Fr. 3'703'000.- par rapport au budget. Les autres rentrées d’impôt sont pour leur part en augmentation : + Fr. 510'000.- pour l’impôt sur la fortune des personnes physiques ; + Fr. 536'000.- pour l’impôt sur le bénéfice des sociétés ; + Fr. 327'000.- sur les droits de mutations ; + Fr. 1'712'000.- sur les successions et donations et + Fr. 322'000.- pour l’impôt sur les gains immobiliers. L’impôt sur le revenu des personnes physiques reste stable.

Toujours au chapitre des recettes, il est à noter que la vente des actions de la Société électrique Vevey-Montreux à la Romande Energie, vente intervenue dans le cadre de la reprise des transports publics VMCV par les communes, a dégagé un gain comptable de Fr. 2'065'000.- auquel s’ajoute un montant de Fr. 1'799'000.- au titre de compensation des avantages perdus par les communes dans le cadre de cette transaction. Par ailleurs, trois remboursements ou rétrocessions cantonales sont intervenues : un en relation avec la facture sociale (Fr. 1'123'000.-) et deux avec le fonds de péréquation (Fr. 2'681'000.- au titre de rétrocession et Fr. 1'089'000.- au titre de remboursement pour montant payé en trop en 2007).

En tout, les revenus 2008 de la Commune s’élèvent à Fr. 57'234'000.-. Pour ce qui est des charges, ces dernières sont de 7,9% inférieures au budget, ce qui représente un total de Fr. 47'508'000.-. L’écart constaté entre le budget 2008, qui prévoyait un déficit de Fr. 1’312'000.-, et les comptes est donc de Fr. 11'038’000.-. Parallèlement, la dette a été diminuée de Fr. 4'000'000.- via le remboursement d’un emprunt et s’élève désormais à Fr. 27'500'000.-. La marge d’autofinancement est positive, à hauteur de Fr. 10'775'000.-.

Au total, sur un excédent de Fr. 9'726'000.-, la Municipalité proposera au Conseil communal d’attribuer Fr. 8'249'000.- aux fonds de réserve et d’avaliser les amortissements complémentaires liés au réaménagement du carrefour Avenue des Baumes/Avenue de Traménaz (Fr. 1'175'000.-) et à la réfection du clocher de l’église Notre-Dame (Fr. 301'000.-). L’amortissement de la rénovation de la salle des Remparts (environ 7 millions) est envisagé sur l’exercice 2009.

La Tour-de-Peilz, 6 mai 2009
2021