Roman de Arnaldur Indridason

La pierre du remords

Lorsqu’on demande à Konrad, ex policier s’il connaît Valborg il dit d’abord non, puis se souvient d’une personne qui lui a demandé, il y a longtemps, de l’aider à retrouver un enfant. Ce qu’il a refusé !

Or cette femme à la retraite vient d’être assassinée et on a retrouvé le téléphone du policier sur son bureau !

Navré et plein de remords il décide alors d’aider l’enquêtrice dans ses recherches et va découvrir un mouvement religieux peu orthodoxe !!! Qui s’occupe de jeunes filles… en difficulté, et ce n’est pas très beau.

Comme souvent c’est plein d’humanité. Intrigue impeccable et dénouement déconcertant !

Béatrice – mai 2021