Roman d’Adeline Dieudonné

Kérozène

Après « La vraie vie », son premier roman, qui fut salué par les critiques et qui mérite vraiment le détour, Adeline Dieudonné maintient son niveau. Ils sont quinze à se croiser dans une station-service, une nuit d’été (si on compte le cheval et le cadavre dans le coffre). Ils portent avec eux leurs angoisses, leurs folies, leurs solitudes. C’est tragique et ordinaire, c’est un roman inclassable en forme de comédie humaine trash.

Evelyne – avril 2021