Roman de Marie Sizun

La maison de Bretagne

Claire a bientôt cinquante ans. Orpheline depuis peu, elle vit seule à Paris et n’a plus de nouvelles de sa sœur depuis la mort de leur mère. Une sœur, de 5 ans sa cadette, avec laquelle elle n’a pas réussi à tisser des liens et dont elle se soucie peu. Elles possèdent comme héritage, une maison en Bretagne. À la demande de leur agent immobilier, Claire se voit obligée de se rendre sur l’île afin de prendre une décision quant à l’avenir de ce bien familial.

En arrivant, elle découvre dans la chambre du rez-de-chaussée, un jeune homme qui ressemble à son père mort très jeune. Un père adoré, artiste peintre qui les a quittées alors qu’elle avait à peine 10 ans. Cette découverte macabre, va bouleverser tous ses plans et faire remonter à la surface les souvenirs liés à son passé, souvenirs soigneusement enfouis au plus profond d’elle-même.

Une enquête est menée et elle très vite mise hors de cause, mais elle doit rester plus longtemps que prévu et ce séjour forcé va l‘obliger à revivre tous les moments passés dans cette maison de vacances, tous les événements qui se sont succédé durant tous les étés passés au bord de l’océan.

Elle en sortira changée et libérée.

Laurence – mars 2021

Partager sur Facebook