BD d’Alix Garin

Ne m’oublie pas

La grand-mère de Clémence veut rentrer chez elle retrouver ses parents. Depuis quelques temps déjà, elle vit l’année de ses vingt ans. Ses fugues répétées obligent l’EMS dans lequel elle réside à proposer de la calmer avec des médicaments. C’en est trop pour Clémence. Elle embarque sa grand-mère pour un ultime road trip vers la maison de son enfance. Cette bande dessinée délicate aborde un compliqué et angoissant : perdre la tête c’est aussi, d’une certaine manière, se retrouver.

Evelyne – mars 2021